Eau Egyptienne

J’ai reçu le colis pour les 15 ans d’existence des Cinq mondes un quart d’heure avant notre week-end pour Saint Sébastien, jolie ville de la côte Espagnole. Le facteur sonnait quand je terminais ma valise. L’eau Egyptienne y partait elle aussi. Je ne sais pas si cela vous le fait, mais moi qui change souvent de parfums donc d’odeurs, quand j’en entame un, par la suite ce même parfum me rappellera toujours ce moment vécu. Et quand je suis mélancolique d’une période je remets le parfum en question.
Cette eau Egyptienne est une de leurs bests sellers, elle a été conçue pour réinterpréter le fameux Kyphi, un philtre aux 11 huiles essentielles crée pour la première Reine pharaon Hatchepsout. Ce filtre avait le pouvoir d’apaiser les tensions et d’égayer les songes. 
Elle à un sillage très particulier que je ne pourrais décrire, mais très agréable par ses plantes aromatiques. On y retrouve du cumin, de la menthe, de la rose, de l’encens, du jasmin, du papyrus, du genévrier, du géranium et d’autres plantes ainsi que de l’extrait de fleur de lotus. Cette brume légère peut se vaporiser comme parfum mais encore dans les cheveux, sur le corps et même sur son oreiller un peu avant d’aller se coucher. 

Pour tester on peut la trouver en mini format, en 25 ml pour 13€ et en grand format en 100 ml pour 49€.

Eau offerte par la marque.
Savons Claus Porto et bague Ombre Claire.

6 commentaires:

  1. une odeur bien particulière qui m'a vite lassé, hélas....elle me rappelle les eaux de Cologne d'antan...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les eaux de cologne ? ah oui ?
      Bonne soirée !

      Supprimer
  2. Ça a l'air de sentir divinement bon :D

    RépondreSupprimer
  3. Je connais pas du tout mais le petit flacon reste a un prix raisonnable :) et le packaging de tes petits savons je suis fan !!

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas mais j'adore le packaging

    RépondreSupprimer

© Lilimoncello
Design:Maira Gall.