07 août, 2014

Etats-d'âmes&5



Je pioche dans les vieux dossiers...j'aime bien certains soirs m'asseoir aisément et me perdre dans mon passé, ça permets de faire le point et de mieux se recentrer sur son futur. Prendre des décisions. Et même parfois d'être en paix avec soi même et heureux.

De estos días ni tristes ni alegres, que dan ganas de sentarse un buen rato y perderse en sus fotos, en sus recuerdos, en su pasado. Así uno reflexiona en lo que ha hecho, y en lo que esta por venir, ayuda a saber marcar su camino y retomar decisiones. Y a veces, estar feliz de si mismo y en paz. Y eso es un sentimiento increíble.

<< Gracias a la vida, que me ha dado tanto, me ha dado la marcha,de mis pies cansados. Con ellos anduve ciudades y charcos, playas y desiertos, montañas y llanos y la casa tuya, tu calle y tu patio.

Gracias a la vida, que me ha dado tanto, me dio el corazón, que agita su marco cuando miro el fruto del cerebro humano, cuando miro al bueno tan lejos del malo, cuando miro el fondo te tus ojos claros.>> Violeta Parra.



12 commentaires:

  1. Très jolies photos !! Allez je te suis aussi sur Instagram :)

    Life is a DIY

    RépondreSupprimer
  2. Agréable article, de belles couleurs et de la poésie../

    <3

    RépondreSupprimer
  3. Très belles photos! et très bel article! Bravo!

    xoxo

    RépondreSupprimer
  4. Les photos sont superbes, bravo !

    Par ailleurs j'organise un concours avec 7 paires de chaussures à gagner , le top ! N'hésites pas à venir participer sur le blog de Pretty Tiny Things!

    Bises,

    Emily de PTT

    RépondreSupprimer
  5. Coucou ma jolie, comment vas tu ?
    Tes photos sont sublimes.
    Je file voir tes articles précédents :)

    RépondreSupprimer
  6. Très beau texte, car effectivement parfois le passé a du bon, mais pas toujours non plus, et tes photos sont superbes, il faut se concentrer sur les meilleurs moments :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Ce ne sont que de belles photos en plus !! :)
    bisous

    RépondreSupprimer

Lilimoncello. Todos los derechos reservados. © Maira Gall.