mon chez moi

Le temps passe à une vitesse folle, toujours à toute allure. Cela fera deux ans que je suis dans cet appartement, mon chez moi comme on dit. Cet endroit neutre, ou j'ai voulu me reconstruire un joli cocoon. J'avais cette idée de me faire un bel endroit tout en étant dans le flou de savoir si j'allais y rester et pour combien de temps et pendant deux ans je n'ai pas eu de canapé. Je trouve que l'achat d'un canapé c'est l'achat décisif, de celui qui décidera si vous restez ici ou non...ahah car c'est pas des plus faciles à déménager par la suite..mais j'ai voulu arrêté de penser à l'après mais plutôt être ancré dans le présent.

Je crois que j'ai mis deux mois entre l'idée de me dire que j'allais acheter un canapé et pour le choisir. Je le voulais en velours mais j'hésitais sur sa couleur. Mon choix s'est porté pour cette couleur brique, tellement décalé de ce qu'on voit habituellement. Il vient de chez Conforama. La table basse quand a elle de chez Tikamoon. Je n'aime pas trop le noir de manière générale mais j'aime beaucoup le contraste qu'elle apporte avec ses pieds dorés et mon canapé. Elle est faite en bois de manguier. Ma commode je l'ai chinée sur le bon coin, elle avait été faite sur mesure par un ébéniste il y a 20 ans. Elle est assez atypique, j'ai préféré la mettre dans le salon pour en profiter. 

Au mur, j'ai accroché des petits cadres peints par mes soins et des hojalatas, (ici une petite vidéo pour voir comment sont fabriqués ces hojalatas) ce sont des tôles en acier toute malléables et peintes dans la région de Oaxaca au Mexique. C'est une tradition qui remonte à l'époque coloniale et qui se transmet encore aujourd'hui de père en fils. J'en ai acheté au mercado artesanales de Mexico qui est le paradis pour moi, mais pour d'autres chez Fantastik ma boutique préférée à Barcelone. 

3 commentaires:

© Lilimoncello
Design:Maira Gall.